Informations

Actualités

 

  • Contention et Manipulation d'un bovin en toute sécurité CGSS/MSA Lorraine

Lundi 13 AVRIL 2015 sur le secteur de St Joseph

Mardi 14 AVRIL 2015 sur le secteur de la Plaine des Cafres

Mercredi 15 AVRIL 2015 sur le secteur de la Chaloupe St Leu

Jeudi 16 AVRIL 2015 sur le secteur de la Plaine des Cafres

Vendredi 17 AVRIL 2015 sur le secteur de la Plaine des Cafres

 Télécharger l'affiche d'information ICI

Programme détaillé ICI

Lire la suite

A tous nos visiteurs,

Nous vous remercions de votre intérêt pour notre site Internet et nous vous souhaitons pour cette nouvelle année :

 

CHANGEMENT DE DELAIS D’ATTENTE DU CARBESIA®

Le carbesia® a vu récemment ses délais d’attente évoluer.

Les délais d’attente viande passent de 28 jours à 213 jours et les délais d’attente lait de 2 à 6 jours.

Cela va impacter fortement votre gestion des cas de « piro ».

Le délai de 213 jours (presque 7 mois) impose la maîtrise des populations de tiques pour éviter les cas cliniques de maladies.

Les piro :

Deux parasites sanguins sont responsables des piro et sont transmis par les larves et nymphes de carapates : Babesia bovis et Babesia bigemina.

Ces parasites se multiplient dans les cellules sanguines et détruisent les globules rouges. Cela occasionne des dégâts sur le foie et la rate. L’organisme pour se défendre va sécréter de nombreux anticorps qui auront une action toxique sur l’organisme. Cela amènera à une insuffisance hépatique et rénale conduisant à une baisse de l’état général et une baisse de production.

Les tiques :

La tique Rhipicephalus microplus incriminée dans la transmission de la maladie se retrouve dans quasiment tous les pâturages de la Réunion.

Les premiers stades de développement (larve et nymphe) sont capables de transmettre les parasites. Ils ne sont pas toujours visibles puisqu’une larve de mesure que quelques millimètres. En quelques heures les babésioses peuvent être transmises.

Quand on se rend compte de la présence des tiques, il est souvent trop tard !

Les femelles adultes une fois gorgées tombent au sol, pondent alors des milliers d’œufs et meurent.

On retrouve les larves de tiques dans les zones humides de prairies (marie éreintée, galabert…). Il est conseillé de débroussailler et de désherber ces zones sensibles. Pour information, une larve peut rester 8 mois sur une zone favorable en attendant le passage d’un bovin.

Pour tous renseignements ou visites de votre exploitation, vous pouvez prendre contact avec :

le standard du GDS au : 0262 27 54 07.