Informations

Déchets Hauts Risques

Les déchets à haut risque sont des déchets d’animaux susceptibles de présenter des risques sérieux pour la santé des personnes ou des animaux. Sont considérés également comme matières à haut risque les mélanges de matières à faible et haut risque.

Matières à haut risque :

1.      Tous les bovins, porcins, caprins, ovins, solipèdes et autres animaux détenus à des fins de production agricole : morts mais non abattus à des fins de consommation humaine sur l’exploitation, y compris les animaux mort-nés ou non arrivés à terme.

2.      Animaux mis à mort dans le cadre de mesure de lutte contre les maladies.

3.      Déchets (y compris dans le sang) provenant d’animaux présentant des signes cliniques de maladies transmissibles à l’homme ou à d’autre animaux, idem pour les poissons.

4.      Toutes les parties d’un animal ayant fait l’objet d’abattage régulier non présentées à l’inspection post mortem (excepté : cuir, peaux, ongles, plumes, laine, cornes, sang et produits similaires)

5.      Toutes viandes avariées qui représentent de ce fait des risques pour la santé des personnes et des animaux.

6.      Animaux, viandes fraîches, viandes de volaille, poissons, gibiers, produits carnés et laitiers, importés de pays tiers qui, lors de contrôles, ne répondent pas aux exigences vétérinaires requises pour leurs importations dans la Communauté (sauf si accepté sous réserve..)

7.      Sans préjudice des cas d’abattage d’urgence ordonnés pour des motifs de bien-être, animaux d’élevages morts en cours de transport

8.      Déchets animaux contenant des résidus de substances susceptibles de mettre en danger la santé des personnes ou des animaux : lait, viande… Effectivement la présence desdits résidus les rendent impropres à la consommation humaine.

 

Réglementation :

Directive CE n° 1069/2009 du 21/10/09 établissant les règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement CE 1774/2002 du 03/10/02.

Nature :

Ces maladies humaines et animales présentent des caractéristiques communes

  • Elles sont transmissibles, mais le plus souvent non contagieuses
  • Elles sont à évolution lente et fatale
  • L’examen du tissu nerveux permet de porter un diagnostic mais il n’existe aucun traitement.

Contraintes et obligations :

La dangerosité de ces déchets nécessite des précautions particulières tant pour le conditionnement que pour le transport.

Solutions :

  • Informez-vous sur l’approche de ce type de déchet
  • Organisez la logistique dans le respect des règles de sécurité interne et externe
  • Eliminez ces déchets dans le respect des normes en vigueur

Appelez nous au 0262 27 54 07 Service Equarrissage !!